FORWARD
Now Reading:

Avec son nouveau clip, Bonobo explore la VR

Bonobo n’est certes pas le premier à explorer les possibilités offertes par la technologie afin de renforcer son univers, on pourrait citer Gorillaz pour leur clip à 360° ou Max Cooper pour le son 3D, mais il est le premier à associer image et son afin de rendre l’internaute acteur et non plus simple spectateur du clip.

 

You control the music. The music controls the world.

 

C’est avec le studio Horizons que Bonobo s’est associé afin de proposer cette expérience, intitulée Horizons. Concrètement, c’est une aventure musicale en réalité virtuelle et interactive où vous contrôlez la musique pendant que la musique contrôle le monde. Comme l’explique Yuli Levtov, cofondateur des studios, « Contrairement aux autres expériences en réalité virtuelle, toutes les scènes ont été imaginées en interaction avec la musique, formant un tout liant images et sons ». Et si vous avez le contrôle sur la musique, les visuels dans lesquels vous évoluez sont « entièrement générés en temps réel et sont également malléables, vous permettant de vous frayer un chemin à travers des rangées de montagnes, de contrôler la hauteur du terrain simplement en modifiant votre altitude, ou de ralentir le temps à la surface de la mer » explique Bonobo.

Un level au-dessus donc de la majorité des expériences en VR proposées jusqu’ici, où nous n’étions pas amenés à interagir autant avec la musique. Aujourd’hui, l’internaute participer entièrement à la construction du morceau.

Le public amené à être de plus en plus acteur ?

Dans beaucoup de domaines, la technologie amène les frontières entre artistes et public à se rétrécir de plus en plus. La musique n’échappe pas à cette évolution. L’exemple de Bonobo est un bon exemple puisque l’artiste propose à l’auditeur de créer sa propre version du morceau. On pourra citer également l’exemple de Dj Chloe, qui s’était associé à l’Ircam (Institut de recherche et coordination acoustique/musique) afin de proposer une performance où le public pouvait interagir sur le live via leurs smartphones. Grâce à une application, les auditeurs pouvaient ainsi enclencher des musiques préalablement sélectionnée par les organisateurs, instaurant un jeu musical et une certaine complicité entre le public en l’artiste elle-même.

Plus qu’une simple tendance, il semble que ce soit un réel souhait des artistes et du public que de brouiller les frontières. Cela va-t-il altérer les personnalités musicales des artistes ? Cela permettra en tout cas de proposer des expériences créatrices variées, en live ou même par la vidéo.

Demain, tous artiste ?

 

Vous pouvez télécharger Horizons sur le Google Play Store, bonne expérience !

Sources : Trax Magazine / VR And Fun

Written by

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *