FORWARD
Now Reading:

Bientôt des hologrammes dans les musées ?

L’avenir de la peinture passerait-il par les hologrammes ? Si il semble de plus en plus évident que ce domaine doit être amené à évoluer pour continuer à perdurer et intéresser le public, le musée Eugène-Delacroix de Paris semble parier sur cette technologie.

Si des exemples des réalité augmentée dans les musées commencent à apparaître, la « peinture augmentée » pourrait donc elle aussi se développer. L’augmentation provenant ici des hologrammes, ces derniers viendraient apporter une autre dimension aux peintures et non pas « juste de faire une copie lumineuse d’un tableau« , détaille François-Charles Devauges, historien de l’art et collaborateur du musée du Louvre en charge du projet. « C’est une démarche à vocation à la fois créative et pédagogique. Il s’agit d’apporter une valeur ajoutée à l’oeuvre d’art, d’expliquer plus et mieux qu’avec les plaquettes traditionnelles. » Cela se rapporterait donc à « un jeu de superpositions, quelque chose de dynamique, en motion picture. »

Apporter une autre dimension à l’art afin d’aborder les peintures sous un autre oeil, une démarche très intéressante et qui pourrait même intéresser certaines personnes, à la base plus férues de technologie que de coups de pinceaux. Pour voir les résultat au musée Eugène-Delacroix, cela devra normalement attendre Avril 2018.

Source : Usbek & Rica

Written by

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *