FORWARD
Now Reading:

L’artiste Drue Kataoka vous invite dans son monde virtuel

De plus en plus d’artistes utilisent la réalité virtuelle pour immerger le public dans leurs créations. Drue Kataoka est l’une d’entre elles.

Résidente au Centre Tilt Brush de Google depuis cette année, l’artiste est connue pour ses oeuvres interactives comme ‘Tree of Pascal’ – qui exploite le potentiel de l’électroencéphalographie (EEG) – ou ‘Touch Our Future’, une application mobile ayant pour but la prévention sur la mortalité infantile auprès du grand public. Récemment, elle a même créé son propre monde virtuel, rempli de licornes, de flocons et de paillettes.

 

Le monde virtuel de Drue Kataoka

 

Tilt Brush

Tilt Brush est une application qui permet de peindre, dessiner, et donc de créer librement dans un espace 3D. Drue Kataoka s’en est servie pour créer un monde entier : paysage enneigé, forêts de sapins géants, lumières arc-en-ciel provenant du sol, licorne, montagnes, lac magique. L’artiste s’est laissé porter par son imagination, sans se priver : la liberté de créer est totale. Grâce au casque HTC Vive (le modèle compatible avec le Tilt Brush), les spectateurs sont immergés dans son univers à 360°.

 

Tilt Brush en action

 

Plonger dans un tableau, comme dans un jeu vidéo 

Pour le public, imaginer pouvoir entrer dans une scène sacrée (« La Cène » de Léonard de Vinci), une scène historique (« La liberté guidant le peuple » de Eugène Delacroix) ou dans un paysage impressionniste comme Jardins de Giverny (« Le Pont Japonais » de Claude Monet) est révolutionnaire (même si les jardins en vrai, ndlr). Ce serait comme rentrer dans le sacré, l’Histoire, ou un paysage impressionniste. Cela signifierait peut-être plus d’émotions à la vue d’oeuvres d’art. Plus encore, s’immerger dans des portraits signifierait se tenir en face des personnages, et même pouvoir parler ou interagir avec eux. De spectateur, on deviendrait acteur à part entière dans l’oeuvre.

 

Autoportrait, 1889, Van Gogh

 

Et dans le futur ?

Assistera-t-on a une gamification de l’art grâce à la réalité virtuelle ? Pourra-t-on imprimer en 3D les objets des mondes virtuels pour gommer encore plus les différences entre le virtuel et le réel ? Les artistes pourront-ils fabriquer leurs propres casques pour donner vie à leur imagination ?

Drue Kataoka a déclaré au magazine Soma que la réalité virtuelle allait révolutionner tous les domaines – du tourisme à l’art en passant par la culture – en apportant des expériences totalement nouvelles.

Ce qui est intéressant avec la réalité virtuelle, c’est que je peux créer une oeuvre d’art qui fait 25 km de long, parce que je peux me téléporter à 10 mètres, à gauche, à droite, en haut ou en bas. J’ai créé des oeuvres qui sont font des kilomètres de long, et je peux traverser les paysages de ces oeuvres – elles sont géantes, et pourtant je ne quitte pas la pièce. Je pense qu’avec la réalité virtuelle, nous allons entrer dans une ère de créativité illimitée.

 

‘Tree of Pascal’

Sources : Le site officiel de Drue KataokaVous voulez créer vous aussi votre monde en réalité virtuelle ? Crédit photo en une

Tout savoir sur Tilt Brush (vidéo en anglais)

Written by

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *